Qu’est-ce qu’un SST et pourquoi suivre une formation pour le devenir ?

Tous les employeurs doivent disposer de système d’intervention d’urgence approprié au sein d’une entreprise. L’objectif est de soigner rapidement les victimes d’accident du travail. La formation en sauveteur secouriste du travail (SST) fait partie des actions menées pour remplir cette obligation. Elle participe à l’organisation des secours en cas d’urgence et à la prévention des risques. En cas d’accident, une intervention rapide est cruciale pour sauver des vies. Qu’est-ce que donc un sauveteur secouriste du travail et en quoi consiste sa formation. Découvrez ce qu’il y a à savoir sur le sujet. 

Qu’est-ce que la formation de sauveteur secouriste du travail ? 

Les sauveteurs secouristes du Travail apprennent à intervenir le plus rapidement et le plus efficacement possible en cas de survenue d’un accident de travail dans une entreprise. Les formations qui sont dispensées par l’entreprise sont conformes aux recommandations de la Caisse Nationale d’Assurance maladie. Vous êtes intéressé par cette formation vous pouvez visiter ce site pour en apprendre davantage. 

A découvrir également : Quelle est l'activité d'une entreprise commerciale ?

Les différents points clés qui sont abordés au cours de la formation sont les suivants :

  • L’examen de la victime
  • L’appel des secours
  • La sécurisation et la protection de la zone
  • L’usage d’un défibrillateur
  • Prodiguer les premiers soins
  • L’identification des situations potentiellement dangereuses
  • La réactivité en cas d’urgence en attendant la venue des pompiers.

Cette formation ne nécessite aucun prérequis, chaque collaborateur est en mesure d’y participer. Celle-ci dure 2 jours. Elle est dispensée par des formateurs certifiés. Une fois la formation terminée, cette dernière est sanctionnée par une évaluation. En cas de réussite, l’employé reçoit une certification qui est renouvelable tous les deux ans. 

Sujet a lire : Traiteur à Nantes : les services proposés par ce professionnel

Quel rôle joue le SST ?

 Le SST n’est pas là pour remplacer un infirmier, il est en effet capable de prodiguer les premiers secours. En cas d’accident, il se charge de prévenir le SAMU ou les pompiers et donne une description de ce qui se passe sur les lieux. Son intervention ne dure que quelques minutes, le temps que les professionnels arrivent sur les lieux. Il faut noter que, lorsqu’il vient en aide à l’un de ses collègues dans l’entreprise, la responsabilité civile du sauveteur secouriste du travail n’est pas engagée. S’il commet un ou plusieurs actes préjudiciables par maladresse, c’est sa responsabilité pénale qui est engagée. Si les premiers secours sont donnés en dehors de l’entreprise, alors dans ce cas ce sont ses responsabilités pénale et civile qui sont engagées. Le sauveteur secouriste du travail aide l’employeur à identifier les risques afin d’installer des solutions adaptées.

Pour des situations qui ne requièrent ni arrêt médical ni soin, l’employeur n’a pas besoin d’effectuer une déclaration. Par contre, le SST doit le notifier dans un registre prévu à cet effet. Notons qu’il est chargé de ce dernier.